Qu’est-ce qu’une balance impédancemètre et comment en tirer profit ?

Si la balance impédancemètre est très utilisée auparavant par les médecins, elle peut être actuellement servie par les particuliers soucieux de leur santé. Ce sont notamment les sportifs qui en font usage pour d’innombrables motifs. Pour y voir plus clair, la première partie de la rédaction va récapituler la nécessité de ce matériel.

À quoi ça sert exactement une balance impédancemètre ?

Outre son rôle classique, de mesurer la masse corporelle, le dispositif permet d’évaluer le pourcentage de graisse dans le corps. Grâce à l’outil, vous saurez si vous êtes exposé au risque d’anomalie lipidique, d’obésité ou du surpoids. Quand le taux de graisse dépasse la valeur normale, vous devez consulter un médecin. À souligner que la montée de cet indicateur n’est pas forcement liée à une alimentation déséquilibrée ou une inactivité physique. Cela peut être également un symptôme d’une maladie quelconque. Il ne faut pas alors négliger les informations prises par l’impédancemètre. L’appareil vous prévient à temps votre état de santé.

Outre cette fonction, la balance impédancemètre vous met au courant de votre taux de masse hydrique, de masse osseuse et même de vos besoins nutritionnels. Pour ceux qui accordent une grande importance à leur santé, s’en acquérir une constitue une excellente idée. Le matériel vous donnera toutes les informations utiles pour surveiller de près votre condition physique.

Comment utiliser une balance impédancemètre ?

Ce pèse-personne de version enrichie se sert de la même manière qu’une balance classique. Pour en faire usage correctement, il suffit de poser vos deux pieds nus sur le dispositif. Comme ce dernier est doté d’un générateur de courant avec une très faible intensité, les charges électriques vont traverser votre corps. L’impédancemètre observe sa résistance au courant. Et il se trouve que les tissus adipeux opposent plus de résistance. La balance peut ainsi mesurer la quantité de masse grasse et compter un pourcentage en comparant avec votre poids.

Avant de se peser, il faut d’abord entrer les paramètres personnels comme le sexe, l’âge et la taille. Ces informations sont cruciales, car le taux de la graisse varie selon ces indicateurs.

Autres conseils d’utilisation

le site SPORTISSIMA a recommandé de se peser au même moment de la journée et dans les mêmes conditions. Si vous vous en servez le matin avant le petit-déjeuner, vous devez répéter ce mouvement le lendemain à la même heure et au même contexte.

Le matériel peut être déployé aussi souvent que vous le souhaitez. Mais une pesée hebdomadaire peut suffire pour observer l’évolution des données.

Si vous avez l’habitude de vous en servir après la douche, il faut attendre quelques minutes pour être bien sec. Dans le cas contraire, cela peut abîmer rapidement les capteurs.

Quand vous vous équipez d’un stimulateur cardiaque, mieux vaut ne pas utiliser l’impédancemètre. De même, ce dispositif est déconseillé aux femmes enceintes.

En bref, la balance impédancemètre détient plusieurs fonctionnalités supplémentaires. Parmi les plus intéressantes, elle permet de compter le taux de la masse graisseuse. Si vous désirez alors perdre du poids, cette balance pourrait être votre meilleur allié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *